Vous avez des migraines, des acouphènes, des douleurs articulaires, des douleurs musculaires… Vous avez été voir votre médecin, des spécialistes mais personne arrive à résoudre votre problème? Vous avez pensé à utiliser l’hypnose?
Sachez que je peux, avec l’hypnose, vous permettre de réduire vos douleurs et plus encore. Découvrez pourquoi et comment.

Réduire les douleurs chroniques avec l'hypnose.

Douleurs chroniques ou aiguës ?

Il existe deux types de douleurs qui se qualifient essentiellement en fonction de leur durée : 
     – Les douleurs aiguës : Elles sont souvent intenses mais très brèves. Exemples : une coupure, une brûlure…
    – Les douleurs chroniques : Elles durent des mois, des années ou elles sont récurrentes. Exemple : les migraines, les acouphènes, les douleurs musculaires et articulaires. les fibromyalgie…

Avec l’hypnose on peut traiter les deux types de douleurs, pour les douleurs on utilisera plutôt des techniques utilisées dans les hôpitaux pour anesthésier les patients avec l’hypnose. Pour les douleurs chroniques aussi appelée pathologique, on utilise l’hypnose thérapeutique. 

Les enquêtes ont démontré que 30% des français avaient des douleurs en particulier le dos, le cou et les épaules, les membres, la tête, le système digestif. Ce type de douleurs est souvent liés à des dépressions, de l’anxiété, des troubles du sommeil et donc une altération de la qualité de vie. Avec l’hypnose, je travail donc sur :
      – votre perception de la douleur pour la réduire. Cela permet d’avoir un effet de soulagement assez rapide.
      – votre état mental pour que vous puissiez apprécier à nouveau votre corps et votre vie.

Travailler sur ces deux plans permet d’avoir un résultat durable.

Le parcours de l'information douloureuse

Entre le moment où on se blesse et le moment où on ressent la douleur, votre corps fait tout une analyse. Voilà un exemple concret pour comprendre. Lorsque vous vous faites une coupure au doigt, les terminaisons nerveuses situées à proximité vont être stimulées. Alors cette stimulation va être communiqué aux nerfs nocicepteurs pour être transmise à la moelle épinière, puis au cerveau.
A partir de ce moment, le cerveau va analyser l’information avec tous ces sens et en fonction de ces retours d’information, le cerveau déterminera l’intensité de la douleur. Cette interprétation a été modelée par notre expérience. C’est une des raisons qui expliquent pourquoi nous ne sommes pas tous égal face à la douleur.

Les migraines

Les migraines chroniques sont des maux qui touchent près de 11 millions de personnes en France. Ce type de douleur chronique génère des maux de tête très intenses qui peuvent durer de quelques heures à quelques jours. Au-délà de la douleur, ce pathologie génère des problèmes relationnels en raison de l’irrationalité du comportement de la personne affectée lors de crises.

Lorsque je reçois une personne pour ce type de pathologie, après avoir fait une analyse de son passé et l’impact que ça a dans sa vie, j’utilise l’hypnose pour altérer la perception des migraines en intervenant sur les circuits cérébraux de la douleur en les rendant moins actifs. Je vais aussi intervenir sur le perception émotionnelle pour donner un regard positif aux crises. Par conséquent les migraineux repartent avec des douleurs plus faibles et moins affectés émotionnellement. Contrairement aux médicaments contre les migraines, l’hypnose ne crée pas d’effet indésirable.

La fibromyaligie

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Les acouphènes

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Ajoutez votre titre ici

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Ajoutez votre titre ici

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.