Stopper l'énurésie.

Le pipi au lit est un sujet qui revient régulièrement en séance et qui se soigne très bien.

Votre enfant fait pipi au lit, est-ce normal ?

   Certains parents sont très pressés que leur enfant soit propre. Mais chaque enfant ne va pas au même rythme et il est important que ce rythme soit respecté. Ci-dessous, je vous ai mis la chronologie « habituel » pour l’apprentissage de la propreté : 

       – la première année : l’action d’uriner est un réflexe, déclenché par la pression dans la vessie, lorsqu’elle est pleine

       – 1 an : les enfants urinent de manière consciente et volontaire. Il commence à signaler qu’il a envie de faire pipi.

       – 18 mois : ils peuvent dire à leurs parents s’ils sont mouillés. Ils apprennent où, comment et quand ils doivent uriner dans le pot.

       – 2 ans : les enfants commencent à être propre dans la journée.

       – 3 ans : 15% des enfants se régulent automatiquement et sont propres la nuit

       – 5 ans : 90% des enfants se régulent automatiquement et sont propres la nuit.

 

Donc avant 5 ans pas d’inquiétude.

Les causes du pipi au lit.

   Après 5 ans, l’énurésie est souvent liée à un problème psychologique lié au stress, deuil, divorce, nouveau bébé à la maison… Dans ce cas l’hypnose est la solution pour aider votre enfant à arrêter.

   Cependant l’énurésie peut aussi avoir des raisons physiologiques (des raisons médicales). C’est pour cette raison qu’avant de venir me consulter, je vous invite à aller voir votre médecin pour s’assurer que de ce côté il n’y a pas de problème. Du point de vue médical il y a trois causes essentielles qui peuvent expliquer un retard dans l’acquisition de la propreté :
       – u
ne vessie immature : ce problème fait que votre enfant fait pipi le jour et surtout la nuit. La vessie se contracte toute seul sans attendre que le signal de trop plein se déclenche, résultat votre enfant fait pipi de façon aléatoire.
       –
la rétention : ce cas correspond plutôt aux enfants de 8 ans et plus, qui urinent, pour des raisons logistiques que 2 fois par jour. Ces raisons logistiques peuvent être par exemple que votre enfant a peur d’aller aux toilettes à l’école parce qu’elles sont sales ou mixtes… Du coup la vessie n’arrive pas à tout contenir et déborde. Ce mode de fonctionnement peut aussi avoir un autre effet. Pour ne plus avoir de fuite, votre enfant peut se mettre à boire beaucoup moins ce qui aura pour conséquent de créer des infections urinaires.
       –
l’hérédité : il faut savoir que si vous-mêmes avez été énurétiques, il est habituel que vos enfants en fassent autant. Selon les statistiques le risque est de 40% si l’un des parents l’était et 80% sur les deux l’étaient.
       –
les maladies et mal formation : malformation génétique de l’appareil urinaire, spina bifida, diabète, infection urinaire, uropathie congénitale, encoprésie…
       – …

La régression.

   Il arrive que les enfants aient été propres pendant un moment puis se remettent à ne plus être propre. La plupart du temps c’est lié à un événement : l’arrivé d’un bébé à la maison, un divorce, des problèmes à l’école… Je peux aussi aider votre enfant dans ce cas. En général, travailler sur l’évènement qui le perturbe, résout les problèmes de propreté.

« Papa, maman, je ne veux plus faire pipi au lit! »

   Votre enfant a plus de 5 ans, votre médecin n’a rien détecté d’anormal et votre enfant veut arrêter de faire pipi au lit, alors c’est le moment de venir me rencontrer pour résoudre ce problème une bonne fois pour toute !